Audit de processus en secteur médicosocial**

Objectifs pédagogiques

Satisfaire les exigences de l’évaluation interne et externe, incluant le programme d’amélioration de la qualité et de la sécurité, et à l’investigation par l’usager traceur.

 

  • Maitriser la méthode d’audit utilisée par les évaluateurs externes.
  • Permettre aux futurs audités et aux équipes, de contribuer efficacement à l’audit prévu lors de l’évaluation externe.
  • Permettre à la structure de disposer des rapports d’audits de processus qui seront systématiquement analysés lors de l’évaluation externe.
  • Anticiper les investigations et préparer les réponses aux évaluateurs externes.
  • Les équipes responsables des processus, pourront mettre en œuvre le même dispositif d’audit, repérer les écarts et y remédier avant l’évaluation externe.
Programme pédagogique détaillé

PREAMBULE

Rappels méthodologiques sur les notions de qualité, de gestion des risques, et d’évaluation.

 

  • Enjeux de l’audit de processus.
  • Les exigences d’évaluation par audit de processus dans l’évaluation externe, avec la notion de patient traceur.
  • Le processus d’audit interne.
  • La notion d’indicateurs dans l’évaluation de la qualité, de la performance, et des pratiques professionnelles.
  • Choix des indicateurs, pertinence, fiabilité et faisabilité.

 

PROGRAMME SYNTHETIQUE

1 – MÉTHODOLOGIE DE L’AUDIT

 

  • Rappel des bases méthodologiques de la démarche qualité – sécurité (gestion des risques) – évaluation interne – évaluation externe, synchronisation méthodologique.
  • L’intérêt de l’audit de processus dans le cadre de la démarche d’amélioration continue de la qualité au niveau des processus.
  • La méthode de l’audit de processus tel qu’il sera réalisé par les évaluateurs externes lors de la visite, sur la base du PDCA.
  • La préparation de l’entretien des pilotes de processus avec les experts lors de l’évaluation externe.

 

 

2 – PRÉPARATION DE L’AUDIT

 

  • Identification et limites des processus.
  • Revue de la documentation de maîtrise des processus.
  • Actualisation du guide d’audit et appropriation du questionnement.

 

 

3 – RECUEIL DES DONNÉES

 

  • Présentation de l’audit aux audités.
  • Audit du processus par le recueil des données, auprès du pilote de processus, entraînement du pilote à répondre aux investigations des auditeurs.
  • Revue de la documentation présentée, des preuves de diffusion et des rapports d’audit, revue du plan d’actions correctives propre au processus.
  • Recueil des données auprès de professionnels sur le terrain, entraînement de ces professionnels à répondre aux investigations des auditeurs.
  • Remerciement aux audités.

 

 

4 – ANALYSE, SYNTHÈSE ET PRÉSENTATION

 

  • Analyse des données recueillies et repérage des écarts.
  • Pour chacun des écarts, formalisation de préconisations.
  • Préparation du rapport.
  • Présentation des résultats de l’audit entre stagiaires.
  • Retour d’expérience sur la mise en œuvre du dispositif.
  • Recadrage pratique ou méthodologique autant que nécessaire.
Méthodes pédagogiques

Le dispositif pédagogique s’inscrit dans le principe de la formation action :

 

  • Apport méthodologique et outils.
  • Présentation de la méthode « pas-à-pas ».
  • Mise en situation sur des processus réels.
  • Élaboration de véritables préconisations.
  • Retour et capitalisation de l’expérience.
Public
  • Médecin coordinateur.
  • IDEC.
  • IDE.
  • AS.
  • Animateur.
  • Assistante sociale.
  • Psychologue.
  • Pilotes de processus.
  • Responsable qualité.
  • Gestionnaire des risques.
  • Animateurs et membres de groupes d’auditeurs internes.
  • Tout professionnel en contact avec le résident ou ses proches.