Cartographie des risques en secteur médico-social

Objectifs pédagogiques
  • Fournir aux professionnels une méthode globale de cartographie des risques en lien avec l’exigence de maitrise des processus.
  • Valoriser cette maitrise des risques dans les évaluations interne et externe,
  • Permettre de formaliser un plan de prévention des risques retenus.
Programme pédagogique détaillé

PREAMBULE

  • Rappel méthodologique concis des bases de la démarche qualité, et des enjeux de la gestion des risques.
  • Présentation des exigences de l’évaluation interne et externe.
  • Rappel aux professionnels de leur mission dans la gestion des risques.
  • Présentation des outils de cartographie des risques adaptés au niveau de culture qualité/gestion des risques des participants.
  • La préparation de l’évaluation interne et de l’évaluation externe.

 

ACCOMPAGNEMENT

Présentation « pas à pas » de la méthode inspirée de l’AMDEC, et mise en situation étape par étape.

 

1. REPÉRAGE

  • Identification des champs et des activités à risques présents dans les établissements du secteur Médico-social.
  • Identification des risques liés aux principaux processus d’accompagnement et de prise en charge du résident.

 

2. GRAVITÉ

  • Cotation de la gravité des conséquences de chacun des risques identifiés, conformément à la grille de cotation retenue.

 

3. PROBABILITÉ/FRÉQUENCE

  • Cotation de la probabilité (ou fréquence si on se tourne vers le passé) du risque identifié, conformément à la grille de cotation.

 

4. REVUE DES PRÉVENTIONS

  • Identification des dispositifs de maîtrise du risque et des dispositifs de prévention des accidents.
  • Vérification de l’effectivité de leur déploiement, de leur mise en œuvre et de leur efficacité.
  • Mise en évidence de défaillances éventuelles et de manquements dans leur déploiement.

 

5. MAÎTRISE

  • Cotation de la maîtrise en fonction des défaillances relevées et des manquements observés, selon la grille proposée.

 

6. CRITICITÉ RÉSIDUELLE

  • Calcul de la Criticité Résiduelle, soit la Criticité x la Maitrise.
  • Sens de cette criticité résiduelle pour retenir les principaux risques à maitriser.

 

7 PRÉCONISATIONS

  • Formalisation des propositions d’actions correctives pour améliorer les préventions, prévenir la récidive des accidents, atténuer les conséquences des défaillances observées.

8. PRIORITÉS

  • Les actions correctives seront classées par leur criticité résiduelle dans le plan de prévention (criticité calculée, faisabilité des actions proposées, contraintes liées aux actions elles-mêmes.

 

9. PLAN DE PRÉVENTION

  • La cartographie et le plan d’actions correctives seront déployés au niveau de chaque processus jugé prioritaire, dans le cadre des actions de mise en conformité préalable à l’évaluation externe.
  • Actualisés entre 8 et 6 mois avant l’évaluation externe, conformément à la procédure d’évaluation externe.

 

10. MISE EN ŒUVRE

  • Cette mise en œuvre des actions, et les risques concernés feront l’objet d’une surveillance.
  • La cartographie sera actualisée, et le cycle recommencera jusqu’à ce que les risques liés au processus soient ramenés à un niveau acceptable.

 

Méthodes pédagogiques
  • Rappel et actualisation des méthodes et outils dont la maitrise est incontournable.
  • Mise en situation collective et individuelle de cartographie des risques.
  • Accompagnement de la mise en application pratique des connaissances.
  • Formation-action, formation pratique, mise en situation, accompagnement pratique, coaching.
  • Le dispositif pédagogique proposé sera adapté autant que nécessaire aux acquis, aux besoins des participants en termes de durée, de méthode et de programme pédagogique.
Public
  • Médecin coordinateur,
  • IDEC,
  • IDE,
  • AS,
  • Animateur,
  • Assistante sociale,
  • Psychologue,
  • Responsable qualité,
  • Gestionnaire des risques,
  • Pharmacien,
  • Chef d’établissement,
  • Tout professionnel impliqué dans l’accomagnement du résident et ses proches.